Les Routes des Artisans
27 novembre 2016
Les Routes médiévales
24 novembre 2016

goûtez le sud

La route
du sel en Camargue

OÙ TERRE ET MER SE RENCONTRENT

une nature sauvage

le plus grand delta de france

L’écosystème camarguais se distingue par une très grand richesse : l’eau douce, l’eau de mer, les sol, le relief, le climat par leur constante interférence créent un grand nombre de milieux naturels. Un lieu magique pour l’observation de milliers d’oiseaux, mais aussi de taureaux et de chevaux en liberté dans les « filouses », pâturages typiques des lagunes saumâtres de Camargue.

Prenez le temps, respirez et admirez la nature sauvage …

Journée 2 :

Itinéraire un peu plus long, ce tour est à faire entre mai et juillet : cap sur Arles, ville romaine et capitale de la Camargue et balade jusqu’à la ville côtière Les Saintes-Maries-de-la-Mer, haut-lieu de pèlerinage des gens du voyage.

Visite chez un riziculteur et halte au musée de la Camargue, au milieu du parc naturel régional.

en noir et blanc : taureaux et chevaux

½ journée : 

D’Uzès, il faut un certain temps pour rejoindre la Camargue profonde, surtout au rythme du « slow tourisme » ! Si vous êtes intéressé(e) par la culture taurine camarguaise, mais que vous n’avez pas beaucoup de temps, je vous propose une excursion de proximité dans une « manade en terre sèche ». Une manade, c’est une ferme d’élevage de taureaux et de chevaux. Vous pourrez y rencontrer les « gardians », participer à une soirée ou une « ferrade », selon les dates.

Journée 1 :

Première étape : une manade, dégustation des produits locaux et possibilité de visite de la manade sur une charrette tractée dans les champs des taureaux.

Ensuite nous partons vers les étangs de la Scamandre pour explorer la faune et la flore. Prendre des bonnes chaussures, des jumelles et un appareil photo, nous allons prendre un peu de temps pour observer les animaux.

Étape à Aigues Mortes, ville fortifiée au riche passé, et visite des Salins du Midi, puis trajet au Grau du Roi et son port, où arrivent tous les jours les bateaux de pêche. Retour à Uzès en passant par la « Tour Carbonnière » et un petit village typique.

Cela arrive ainsi qu'un homme « invente » un pays. Tel fut le destin de Folco de Baroncelli, Marquis de Javon, qui voua sa vie à la Camargue.

Jacques Bonamy

tours et détours

Explorez une région d'exception